Rechercher :
PRESENTATION
Mission
Organisation
CV du Ministre
CV Secretaire Général
ETABLISSEMENTS
Université de l’Aioune
Institut Supérieur des Etudes et des Recherches Islamiques
Centre de Formation Professionnelle des Mahdras à Nouakchott
Etablissement National d’ El Awkaf
MOSQUEES ET MAHDRAS
Mosqées
Mahdras
Procédures Administratives
INSTITUTS REGIONAUX
Institut de Kaidi
Institut de Kiffa
Institut Abdella ben Yacin
Institut d’Eboutilimit
PARTENARIAT AVEC LE MINISTERE
Association Mauritanienne Scholars
Union Nationale des Imams

   Absence totale de toute erreur ou coquille dans l’impression ou le contenu du ‘’Mashaf’’ (Saint Coran) édité en 2012 : (Ministère des affaires islamiques)

Nouakchott, 12/10/2018
Le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel a affirmé, vendredi, que ‘’El Mashaf’’, (Saint Coran) dans son édition mauritanienne de 2012 distribuée à grande échelle à l’intérieur et à l’étranger, ne présente aucune erreur ou coquille ni dans l’impression ni dans le contenu. C’est ce que révèle un communiqué de ce département dont une copie est parvenue à l’AMI.

Il a ajouté que cette œuvre exceptionnelle n’a pu voir le jour que sous le régime en place, sous lequel les acquis dans le domaine islamique se sont multipliés, l’identité et les constantes nationales ont été préservées et consolidées, grâce à la direction clairvoyante du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui fait de l’islam le point de départ et la finalité de toutes les approches nationales.

Voici une traduction non officielle du communiqué du ministère des affaires islamiques :

‘’Des sites d’information et des réseaux sociaux ont évoqué, tout dernièrement, et de manière instrumentalisée ce qu’ils appellent ’’des erreurs dans le Mushaf Echinguiti’’, réalisation dont nous sommes tous fiers. Car il s’agit d’une œuvre exceptionnelle qui n’a pu voir le jour que sous l’actuel régime, sous lequel les acquis réalisés dans le domaine islamique se sont multipliés, l’identité et les constantes nationales se sont consolidées, grâce à la direction clairvoyante du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui fait de l’islam le point de départ et la finalité de toutes les approches nationales.

En réaction à ce sujet et dans le souci d’éclairer l’opinion publique, nous affirmons, au sein du ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel, que le Mashaf, édité en 2012 et distribué à grande échelle à l’intérieur et l’étranger, ne présente aucune erreur ou coquille ni dans l’impression ni dans le contenu et que la maison d’édition vient d’imprimer de nouvelles copies dans la même forme et sans aucun changement.

Pour des considérations politiques, on constate ces jours-ci la propagation de rumeurs dont les auteurs s’appuient en fait sur des copies distribuées avant l’impression définitive du Mashaf aux grandes mahadras pour leur demander de donner leur avis, lors de la phase de révision et de correction du Mashaf, dans la perspective de son impression dans sa version finale.

Le Mashaf annoncé en 2012 est là entre nos mains et ne comporte aucune des remarques soulevées. En cette date, aucun constat n’était avancé ou parvenu de la part des cerveaux de cette grande propagande qui anime aujourd’hui les réseaux sociaux dans le but de semer la division, la sédition et la discorde entre les citoyens et les manipuler par la suite, à des fins politiques qui n’ont rien avec l’Islam.

Les artisans de cette pratique sont connus pour leur comportement visant à exploiter l’islam de façon erronée, malsaine, contrairement à ses messages et enseignements qui rejettent toutes les formes de violence et d’extrémisme. Des tels agissements nous rappellent l’acte de destruction et d’incinération du Mashaf Echerif.

Encore une fois, nous réaffirmons à tous l’absence de toutes sortes d’erreurs ou de coquilles dans le Mushaf Echinguiti. C’est peut- être cela qui met en colère ceux qui ont échoué dans l’accomplissement d’une réalisation de cette ampleur et d’autres acquis islamiques opérés dans un environnement de paix et de quiétude.

Nous appelons le public à être vigilant et à ne pas se laisser leurrer par les propagandes qui prennent l’Islam pour prétexte pour obtenir des intérêts matériels égoïstes.

Nous appelons tous les citoyens à faire preuve de probité, à suivre la voie du prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), à rejeter l’anarchie, adopter les valeurs de citoyenneté et contribuer à faire régner la quiétude et la stabilité’’.

Ahmed Ould Ehel Daoud, Ministre des Affaires Islamiques et de l’Enseignement Originel


ANNONCES
  Evénements
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
Suivez-nous
Publications/Documentation
  Rapports et Conférences
  Calendrier
  Guide El Haj
معرض الصور

PRESENTATION

Mission
Organisation
CV du Ministre
CV Secretaire Général

ETABLISSEMENTS

Université de l’Aioune
Institut Supérieur des Etudes et des Recherches Islamiques
Centre de Formation Professionnelle des Mahdras à Nouakchott
Etablissement National d’ El Awkaf

MOSQUEES ET MAHDRAS

Mosqées
Mahdras
Procédures Administratives

ANNONCES

Evénements
Appels d’offres
Bilans
Avis

INSTITUTS REGIONAUX

Institut de Kaidi
Institut de Kiffa
Institut Abdella ben Yacin
Institut d’Eboutilimit

PARTENARIAT AVEC LE MINISTERE

Association Mauritanienne Scholars
Union Nationale des Imams


Copyright 2015 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.